DÉSÉQUILIBRE DES DOSHAS 2nd PARTIE :

Comme promis aujourd’hui, je vais annoncer un à un les différents symptômes qui peuvent aggraver votre dosha.

La dernière fois, vous avez pu observer de quelle constitution vous faisiez partie. Je sais que pour certain, cela a été une surprise !! Mais pas de panique, que vous soyez vata, pitta ou kapha, tout va bien !! Sauf si bien sur l’un de vos doshas se déséquilibrent ! C’est ce dont je vais vous parler aujourd’hui !

Comment reconnaître un déséquilibre de notre doshas prédominant ou de nos doshas prédominants* ? (rappelez-vous,  il est possible que certaines personnes aient une constitution à 2 doshas).

Avant de commencer, je vous invite à passer le test suivant afin de déterminer votre constitution, selon l’Ayurveda.

Commencer par vata puis comptabiliser vos points. Faite la même chose pour pitta et kapha.

Le dosha qui possède le plus de point correspond à votre dosha prédominant. Si deux doshas ont un score presque équivalent (ex : vata : 17, pitta : 15, Kapha : 3. Cela veut dire que vous avez une constitution à 2 doshas : vous êtes vata/pitta).

TEST :

 

Le déséquilibre des doshas :

Un vata équilibré sera imaginatif, sensible, spontané…                                                 Un pitta lui sera confiant, entreprenant, joyeux…                                                          Un kapha sera calme, courageux, compatissant, enclin au pardon…

Si vous reconnaissez ses qualités chez vous , c’est surement parce que vos doshas sont en parfaite harmonie. L’équilibre est parfait.

Alors comment faire pour maintenir cet équilibre? Car il faut le savoir, nos doshas réagissent très facilement à nos habitudes. Pour rester en bonne santé, il faudra apprendre à éviter d’orienter nos doshas vers un déséquilibre car celui-ci risque d’être en excès. (Ex : + votre vata augmente, + votre dosha est en excès donc en déséquilibre).

Un excès d’un de vos dosha peut amener à l’apparition de différents symptômes aggravant votre constitution.

Les symptômes aggravants :

Chaque symptôme correspond à un dosha :

Vata est en excès en cas de douleurs, spasmes, crampes, refroidissements ou tremblements.

Pitta est déséquilibré dans le cas d’inflammations, de fièvre, de faim et soif excessives, de brûlures gastriques ou de bouffées de chaleurs.

Kapha est en excès dans le cas de congestions, de mucosités, de lourdeur, de rétention de liquides, de léthargie ou d’excès de sommeil.

Vata :

Voici un aperçu de ce que l’on peut ressentir lorsque ce dosha est déséquilibré, en excès :

  • Nervosité, anxiété, peur, insomnie, fatigue
  • Esprit trop actif, impatience, faible concentration
  • Impulsivité, inaptitude à la détente
  • Gonflement du bas ventre, ballonnements, flatulences
  • Constipation : les selles ne surviennent pas tous les jours
  • Douleurs articulaires, douleurs dans le bas du dos
  • Sécheresse de la peau et des muqueuses
  • Légère diarrhée, parfois chronique, irritations intestinales
  • Tremblements, mouvements involontaires
  • Dérèglement des cycles du corps : sommeil, hormones et autres
  • Hypertension artérielle, faible résistance, perte d’énergie
  • Perte de poids, appétit faible
  • Intolérance au temps froid et sec

Parmi les points les plus caractéristiques sur lequel il vous sera bon de rester vigilant pour éviter un déséquilibre de ce dosha, on peut citer les suivants :

Vous avez réagi au stress par de l’anxiété, vous avez traversé une grande période de surmenage, il y a un brusque changement dans votre vie.

Votre alimentation comprend des aliments froids, crus et secs incluant des boissons glacées. Vous avez mal dormi plusieurs jours de suite. Vous avez fait un voyage récemment et vous ressentez une souffrance sur le plan émotionnel, un chagrin, une peur.

Pitta :

Voici ce que pitta engendre une fois déséquilibré :

  • Irritabilité, impatience, colère, autocritique
  • Sautes d’humeur, intolérance des retards
  • Appétit et soif excessifs
  • Désir pour substances froides
  • Inflammations cutanées, éruptions, acné
  • Odeurs prononcées
  • Acidité corporelle
  • Ulcères, douleurs rectales brulantes, hémorroïdes
  • Intolérance à la chaleur
  • Coup de soleil, insolations
  • Infections, surtout bactériennes et fongiques
  • Forte diarrhée infectieuse

Votre pitta augmente si vous êtes soumis à un stress, si vous réagissez avec colère et rancune.

Si vous vous imposez des exigences excessives, et que vous cherchez à les imposer à autrui. Si vous vivez sous pression à cause des délais, et que vous ne supportez pas les retards. Votre pitta sera en excès si vous avez mangé une nourriture trop piquante et épicée, frit, huileuse, trop salée.

Kapha :

Voici quelques exemples de symptômes caractérisant un déséquilibre du principe kapha :

  • Tristesse, peine, mélancolie, lassitude, dépression
  • Tendance à remettre les choses au lendemain, n’accepte pas le changement
  • Lenteur des mouvements
  • Pâleur de la peau
  • Fatigue, lourdeur, excès de sommeil
  • Digestion lente, lourdeur après les repas
  • Élimination lente
  • Congestion des sinus, nez qui coule, rhumes fréquents, allergie
  • Extrémités froides
  • Salivation excessive, nausées, toux, maux de gorge
  • Surplus de poids, obésité
  • Œdème, rétention d’eau
  • Intolérance au temps froid et humide

Sachez que vous augmentez les risques d’amener votre dosha kapha en excès :

Si dans votre famille des personnes sont sujettes au diabète, aux allergies, aux problèmes d’obésité.

Si votre alimentation comprend trop de sucre et de sel et de produits laitiers.

Si votre réaction au stress et l’introversion, la peur de ne pas être accepté…

Si vous avez une attitude trop dépendante ou au contraire trop protectrice dans vos relations. Et si vous avez trop dormi.

En conclusion, il importe de se souvenir que tout dosha peut être cause de tel ou tel symptôme. Il faut donc chaque jour, essayer de maintenir son point d’équilibre  pour avoir une bonne santé.

Dans un prochain poste j’évoquerai quelques astuces pour rééquilibrer vos doshas…

Chez Sogood Nature:

Formation théorique Ayurvéda avec Karine Maligeay – Tous les mois

durée:480 min. Tarif: 110 € au lieu de 160 €.

Formation pratique Abyangha avec Karine Maligeay – Deux fois par mois 480 min

Inscription: www.sogoodnature.com

This entry was posted in Le Saviez-vous ?, Sogood-Nature and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *